Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

Les allergies alimentaires

| 0 Commentaires

Les allergies alimentaires

Rappelons ce qu’est une allergie

L’allergie est une activation anormale  du système immunitaire qui prend des protéines (et uniquement des protéines) alimentaires comme des ennemies.

S’ensuit une réaction inflammatoire qui explique les symptômes : eczéma, urticaire, picotements sur les lèvres, problèmes respiratoires, éternuements, écoulements nasaux, œdèmes, troubles digestifs…

Mais ces symptômes se manifestent lors du 2ème contact avec l’aliment. Le 1er contact, aussi appelé sensibilisation, est lorsque le corps découvre pour la première fois les protéines qu’il n’accepte pas. C’est à ce moment qu’il produit le matériel nécessaire à sa destruction pour les prochains contacts.

Allergie et intolérance : quelles différences ?

Comme on vient de le définir,  l’allergie est un dysfonctionnement du système immunitaire tandis que l’intolérance est une incapacité à digérer un aliment car il manque des molécules indispensables à la digestion : les enzymes. Autrement dit, le système immunitaire n’intervient pas dans l’intolérance.

Que se passe-t-il dans le corps lorsqu’on est allergique ?

Les allergies que l’on connaît  

Les plus courantes sont les allergies :

  • Aux protéines de lait de vache
  • Au gluten
  • Au soja
  • Aux œufs
  • Aux fruits à coque
  • Aux légumineuses
  • A certains fruits et légumes: banane, avocat, châtaigne, kiwi, abricot, cerise, fraise, framboise, noisette, pêche, poire, pomme, prune, céleri, carottes, aneth, fenouil, persil, carvi, anis, coriandre. Non les fruits ne contiennent pas de protéines mais les personnes allergiques au pollen (riche en protéine) sont susceptibles de provoquer une réaction allergique à ces fruits.

Quels sont les aliments incriminés pour chaque allergie ?

Les aliments à éviter sont tous ceux qui sont la cause de l’allergie sans oublier tous leurs produits dérivés !

Donc on est allergique:

  • au gluten mais aussi à la baguette, au couscous, aux panures (de farine de blé), la bière, au boulghour, à la plupart des sauces soja…
  • au soja mais aussi au tofu, à de nombreuses préparations végétariennes
  • aux œufs mais aussi à la mayonnaise, aux soufflés, aux pâtisseries, aux gâteaux, au pain de mie, aux quiches…
  • aux fruits à coque mais aussi aux crèmes dessert pralinées ou au marron, aux boissons végétales à base d’amande ou de châtaigne, au muesli, à la sauce pesto, aux dragées, au nougat….
  • aux légumineuses mais aussi au chili con carne, au houmous, au feijoda….

 

Ce que je retiens

  • Beaucoup de ces aliments interdits ont été modifiés de sort qu’ils ne contiennent plus d’allergènes. 
  • On ne le dira jamais assez : lire les étiquettes sur les produits industriels ! Les allergènes sont obligatoirement inscrits en gras dans la liste des ingrédients. Il est donc plus facile de reconnaître les produits à ne pas consommer.
  • Certains états peuvent favoriser le déclenchement des symptômes : le stress, l’anxiété et l’alcool notamment. Il est donc avantageux de veiller à ne pas favoriser ce genre de situations.

 

 

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.