Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

Déchiffrer une étiquette alimentaire en 3 leçons

| 0 Commentaires

Déchiffrer une étiquette alimentaire en 3 leçons

 

  1. Décoder un packaging alimentaire

Vous en avez marre de vous sentir démunis face aux rayons infinis de votre supermarché ? Il y’a tellement de produits que l’on ne sait plus comment les différencier. Voici en  3 images les mentions qui pourront vous aider à choisir votre produit :

      2. Zoom sur les additifs alimentaires

Tout d’abord un additif est utilisé dans 4 buts :

  • Augmenter la conservation de l’aliment
  • Rendre l’aliment plus agréable en bouche
  • Lui conférer un aspect attrayant
  • Préserver ses caractéristiques nutritionnelles

Les conséquences nocives de l’utilisation des additifs sont :

  • La destruction de certaines vitamines par des réactions chimiques entre l’additif et l’aliment
  • La création d’éléments toxiques pour l’organisme
  • La dégradation de notre chère flore intestinale

Néanmoins, les industriels doivent se référer à la « liste positive » dans laquelle sont recensés tous les additifs autorisés et interdits. Sont interdites les substances toxiques ou cancérigènes à trop forte dose. De plus une dose maximale doit être respectée afin que la santé du consommateur ne soit pas en jeu.

Sur l’emballage on les retrouve obligatoirement dans la liste des ingrédients, sous leur nom entier ou leur nom de code. Lorsqu’ils sont codés, tous les additifs commencent par « E » suivis de 3 ou 4 chiffres dont le premier correspond à leur propriété principale. A titre d’exemple:

  • E1xx correspond aux colorants
  • E2xx correspond aux conservateurs
  • E3xx correspond aux antioxydants
  • E4xx correspond aux émulsifiants
  • E5xx correspond aux épaississants et gélifiants
  • E6xx correspond aux stabilisants
  • E9xx correspond aux édulcorants

          3. Le « dont sucre »

Dans le tableau des valeurs nutritionnelles, on retrouve toujours la ligne « dont sucre », en dessous des glucides. Mais que signifie-t-elle réellement ?

Il existe 2 types de glucides : les glucides complexes (l’amidon retrouvé dans les céréales, le pain, les légumineuses) et les glucides simples (le fructose que l’on retrouve dans les fruits et les légumes, le lactose que l’on retrouve dans les produits laitiers et le saccharose qui correspond au sucre de table).

La plupart du temps, le terme « dont sucre » fait référence au sucre de table. Il est donc particulièrement intéressant de checker cette ligne pour tous les produits (et vous verrez que les salades ou encore les soupes des grandes surfaces n’en sont pas toujours exempts). Il est donc dans notre intérêt de vérifier la liste des ingrédients de chaque produit pour ne pas ingérer des sucres qui ne nous apporteraient rien nutritionnellement parlant.

Cependant, pour certains produits, qui ne contiennent pas de saccharose, le « dont sucre » fait référence aux 2 autres types de glucides simples : le fructose ou le lactose.

Ce qu’il faut retenir

  • J’essaye d’éviter les additifs afin d’éviter leurs effets néfastes sur mon corps
  • Je retiens les principaux additifs naturels: curcumine (E100), riboflavine (E101), cochenille (E120), chlorophylles (E140), caramels (E150), caroténoïdes (E160), rouge de betterave (E162), l’acide ascorbique (E200), acide benzoïque (E210), tocophérols (E306), thaumatine (E957), glycyrrhizine (E958)
  • Je privilégie les additifs naturels qui seront mieux acceptés par l’organisme

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.