Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

Cuisson et cancer

| 0 Commentaires

Cuisson et cancer

C’est l’été et qui dit été dit…barbecue ! Mais il faudra se montrer raisonnable face à ce mode de cuisson et bien choisir son matériel de cuisine. En effet les avancées scientifiques ont permis d’identifier certaines précautions à prendre pour diminuer les risques de cancer. Voici quelques conseils pour manger plus sereinement:

  • Favorisez les braisés, les mijotés, la cuisson à la vapeur ou encore les rôtis. En effet cuire la viande et le poisson à des températures élevées augmenterait le risque d’apparition du cancer.

 

  • Préparer une marinade permettrait de réduire le risque de cancer en protégeant l’aliment par la formation d’une couche. De plus, évitez les marinades avec huile et privilégiez celles avec du citron ou du vinaigre.

 

  • Utilisez des viandes maigres sur le barbecue car le gras entraîne la formation de composés nocifs.

 

  • Il ne doit plus y avoir de flammes ! Et la grille doit être placée à au moins 25 cm des braises. Vous pouvez opter pour le barbecue vertical qui limite l’interaction des braises avec les aliments.

 

  • Pour diminuer les risques de formation d’éléments cancérigènes, faites précuire vos viandes ou poissons au four et terminez au barbecue.

 

  • Mangez des légumes avec le barbecue ! Les légumes sont regorgent de molécules protectrices contre les éléments nocifs.

 

  • Le papier aluminium est un élément potentiellement cancérigène. Il convient de la limiter ou tout du moins éviter qu’il ne soit en contact direct avec l’aliment. Pour faire de jolies papillotes je vous propose de déposer l’aliment sur un papier cuisson reposant lui-même sur une feuille d’aluminium.

 

  • Utilisez du matériel en bon état. En effet, une petite fissure peut dégager des molécules indésirables s’infiltrant dans l’aliment.

 

  • Les ustensiles de cuisson antiadhésifs seraient nocifs pour la santé car leur fabrication nécessite l’utilisation de tétrafluoroéthylène ou TFE potentiellement cancérigène.. Mais il semblerait que cette molécule soit dégagée à des températures très hautes (plus de 200°C). Je vous suggère donc de favoriser les matériaux suivants: fonte, acier inoxydable et verre.  

 

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.