Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

3 mai 2017
de Menu by Menu
0 Commentaires

FLEXITARISME ?

Par goût, pour l’hygiène, après un choix très réfléchi, en suivant la mode, pour l’environnement, par anthropomorphisme, pour économiser, chacun se pose la question de son alimentation. Alors on MANGE les petits zanimos ou pas ?  🐮 🐷 🐔 🐰 🐸 🐟
Moi oui. Pas tous les jours, mais je les mange tous, même les grillons. Et je mange aussi des cochonneries sous vide, parfois. Et des Tagada. Et oui.
Pourquoi en parle-t-on ? Parce que l’OMS a lié consommation de viande et cancer, ou bien est-ce à cause de la COP22 qui a souligné le lourd poids de l’élevage dans le réchauffement climatique, les vidéos sur les conditions de l’élevage et de l’abattage y sont sûrement un peu pour quelque chose, ou encore parce que si je caresse GroMatou pourquoi mangerais-je PetitAgneau, il y a aussi sans doute une volonté identitaire avec les modes et les habitudes de consommation qui évoluent 🙂
Dans les pays développés, de plus en plus de personnes réduisent leur consommation de viande.

Allemagne 9%
Royaume-Uni 7%
Suisse 5%
USA 3%
France 3% et 10 % aspirent à devenir végétariens

Alors que dans le monde hors Occident la consommation de viande devrait doubler d’ici à 2050. D’autres chiffres percutants : on abat près de 100 milliards d’animaux chaque année dans le monde, et plus de 500 000 en France chaque jour.

Chez Menu by Menu, nous sommes très flexibles, nous nous intéressons de près à le CRUsine avec notre nouvelle copine Coralie (à suivre très vite), et nous adorons les recettes de nos copains de Carré de Boeuf. Et oui, et oui. Manger avec conscience, manger sain et responsable, manger moins, etc. Mais manger 🙂 Et vous qu’en pensez-vous ? On change ? On réduit ?

Pour aller plus loin, et citer mes sources : ConsoGlobe, DoctissimoELLEJournalduJura, Les InrocksLe Nouvel Obs, Le Palais SavantLe Parisien, OpenMinded,  VegActu, Viandes & Produits Carnés

Petit lexique des « sans »

Source photos : AmazingPhotography

Dorothée

 

3 mai 2017
de Menu by Menu
0 Commentaires

lexique des « SANS »

Végétarisme, Vegan, Flexitarisme, Végétalien?

Le flexitarisme est un régime alimentaire qui oscille entre omnivore, végétarien et végétalien. Ses adeptes privilégient une alimentation semi-végétarienne, c’est-à-dire qu’ils n’excluent pas la viande, mais en mangent en quantité moindre et de meilleure qualité.

Ceux qui ne mangent pas de viande mais du poisson, entrent dans la catégorie « je ne mange pas de viande », certains disent « pesco-végétarien ».

Le végétarisme signifie qu’on ne mange pas de chair animale: pas de viande, pas de poisson, pas d’escargots et pas d’insectes. Ce régime alimentaire admet en général la consommation d’aliments d’origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers (fromage, yaourts).

Les végétaliens ont un régime alimentaire qui ne comporte que des aliments issus du monde végétal. Ils rejettent donc les viandes, les poissons, les fruits de mer mais aussi les produits laitiers, les œufs et d’autres produits d’origine animale comme le miel.

Les véganes excluent tout produit d’origine animale : alimentation, cosmétique, habillement, cuir, laine, cire d’abeille. Adoptent un mode de vie respectueux des animaux.

Antispécisme : refus de placer l’espèce humaine au-dessus des autres, l’espèce n’étant pas un critère pertinent pour décider des droits des êtres.

_________________________________

CRUsine : cuisine qui ne fait appel qu’à des aliments végétaliens, et crus.

NoGlu : aliments sans gluten

 

__________________________________

il y a plein d’autres « sans », indiquez-nous ceux qui vous intéressent pour que nous enrichissions notre petit lexique 🙂

1 février 2017
de Menu by Menu
0 Commentaires

Détox ou intox ?

Detox

L’idée de la détox est de supprimer de notre alimentation les aliments qui demandent beaucoup d’énergie lors de la digestion et ainsi permettre à votre organisme d’éliminer le maximum de toxines accumulées pour repartir en pleine forme. Ces aliments, cette alimentation, stimulent nos organes d’élimination. Pour cela, inutile de dépenser des sommes folles dans des cures du commerce, il faut plutôt connaitre 2-3 trucs et activer son bon sens.

Les organes qui nous « détoxifient » : le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau. Ceux sont donc eux que nous devons chouchouter pour retrouver la pleine forme. Pour cela quelques conseils :

On essaie de supprimer l’alcool car il fatigue le foie et augmente les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules. On réduit sa consommation de viande rouge, de charcuterie et de fromages qui sont souvent gras.

On choisit pour cuisiner des graisses végétales, de préférence avec des omega 3 (amies du foie), comme celles de colza ou de noix. On met des herbes aromatiques, en particulier du persil, dans les plats. Ils apportent beaucoup de vitamines C, qui sont un puissant anti-oxydant et renforcent le système immunitaire, le tissu conjonctif et cardiovasculaire. On pense à saupoudrer nos plats avec des épices, comme le curcuma qui est un excellent anti-oxydant et qui aide à éliminer les toxines. C’est le moment de manger des yaourts natures : pour leur apport en probiotique, privilégier plutôt ceux au bifidus actif.

On boit beaucoup d’eau pour aider les reins à éliminer les déchets 1,5 l/jour. On essaie même l’eau chaude qui hydrate beaucoup et évite au corps de dépenser de l’énergie à la réchauffer. On se lance dans les folles tisanes de pissenlits, d’orties, ou bien sûr de thé vert. Et on réduit le café au maximum.

On privilégie les fruits et légumes dans notre alimentation, ils sont des alliés précieux de notre santé. Voir la petite liste ci-dessous pour connaitre leurs qualités.

 

Aliments détox :

  • Ail : contient plein de vitamines et du fer, du calcium, du phosphore. Bref, il a tout bon. Mangez-le de préférence cru et écrasé, bonne chance 😉
  • Ananas : facilite la digestion, détruit les toxines du côlon grâce à son enzyme anti-inflammatoire
  • Artichaut : contient de la cynarine qui favorise la sécrétion de la bile et son évacuation vers l’intestin. Il est aussi un bon diurétique, grâce à sa teneur élevée en potassium et en inuline. Mais, attention l’inuline est un glucide pas très facile à digérer et il peut provoquer des gaz et des ballonnements
  • Asperge : diurétique et riche en fibre
  • Avocat : contient du glutathion, protéine bonne pour le foie et super antioxydant, qui favorise l’élimination des toxines
  • Betterave : contient de la méthionine, qui aide le corps à traiter les déchets, et de la bétanine qui aide le foie à métaboliser les acides gras
  • Brocoli : l’un des rois de la détox ! Diurétique, super  taux de vitamine C
  • Carotte : riche en potassium elle favorise le drainage rénal. Elle contient aussi du glutathion bon pour le foie.
  • Cerises : diurétique, stimule les intestins
  • Citron : le roi de la détox, il est plein de vitamine C et de potassium, et favorise l’élimination
  • Cresson : contient de la chlorophylle qui augmente la production de globules rouges et d’enzymes détoxifiantes
  • Choux : contiennent de la vitamine C, des fibres et du chrome qui aide à gérer le taux de sucre. Pour faciliter leur digestion, les cuire 5 minutes dans une eau, égoutter et finir la cuisson dans une nouvelle eau
  • Curcuma : anti-inflammatoire et antioxydant
  • Grenade : une des reines de la détox, antioxydante et anti-inflammatoire
  • Noix : apporte du glutathion et des omega 3 qui aident le foie
  • Oignon : riche en fibre il régule les intestins, ses minéraux favorisent le travail des reins
  • Pamplemousse : riche en vitamine C et en antioxydants
  • Persil : plein de vitamine C et renforce le travail des reins
  • Pomme : contient de la pectine, fibre qui permet d’éliminer des toxines et gonfle dans l’estomac apportant un sentiment de satiété. Ses fibres, en particulier dans la peau, accélère le transit.
  • Poireau : riche en fibre et en eau il stimule les intestins.
  • Pruneaux : contient de l’acide tartrique qui est un laxatif et des antioxydants qui en plus de détoxyfier, augmentent les contractions de l’intestin ce qui permet de mieux éliminer.
  • Radis noir : contient des vitamines C et B9, du potassium, du calcium et des glucosinolates, qui favorisent le drainage du foie et de la vésicule biliaire, il favorise aussi les contractions de l’intestin pour lutter contre la constipation.
  • Graines de sésame : stimulent le foie et les reins et provoquent ainsi une accélération de l’élimination des toxines. Mélangées aux graines de lin (fibres et oméga 3), elles constituent un mélange détonant pour la santé
  • Tofu : pour remplacer la viande, il améliore la digestion et aide à rejeter les toxines

 

Quelques idées de recettes détox partagées à la radio avec Jeanne Glemot dans sa chouette émission Rebonds sur RCF en Berry

Donc pas besoin d’acheter des potions magiques, il suffit de choisir de bons produits pour aider son organisme. Et puis c’est le moment de dormir plus et de faire de grandes marches pour récupérer et s’oxygéner un maximum !

delphine

Delphine