Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

Alimentation et pathologies intestinales

| 0 Commentaires

Alimentation et pathologies intestinales

 

Tout d’abord à quoi servent nos intestins ?

  • A évacuer le bol alimentaire vers la sortie du tube digestif
  • A dégrader les aliments en nutriments (protéines, lipides, glucides, minéraux…)
  • A faire passer ces nutriments dans le sang pour nourrir nos cellules

 

Que faire si :

  • Je suis constipé(e) 
    • Le mot d’ordre : les fibres ! Et notamment les fibres solubles (document ci-dessous). On veut accélérer son transit donc on se fait plaisir sur les céréales complètes, les fruits et légumes crus. Pas d’idées de recettes riches en fibres ? Cliquez ici pour découvrir le menu riche en fibres.
    • On n’oublie pas de bouger pour activer la machine

Petit point sur les fibres: 

 

  • J’ai la diarrhée
    • J’y vais mollo sur les fibres : pas de céréales complètes ni son d’avoine, éviter les fruits et légumes crus.
    • Je choisis bien les aliments à l’aide du document ci-dessus.

 

  • J’ai le syndrome de l’intestin irritable
    • On peut le définir comme une altération du tube digestif entraînant douleurs abdominales, ballonnements, diarrhée et/ou constipation, flatulences…
    • Je mange doucement et en position assise, j’évite le thé, le café, l’alcool et le tabac, je ne mange pas trop gras et pas plus que ma faim. Selon l’état de mon transit, je régule ma consommation de fibres.

 

  • J’ai la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique
    • Il s’agit d’inflammation touchant n’importe quelle partie du tube digestif (maladie de Crohn) ou uniquement le côlon (rectocolite hémorragique) avec comme symptômes : diarrhée, vomissements, douleurs abdominales ou rectales.
    • On se réfère donc au second point: « J’ai la diarrhée »

 

 

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.