Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

4 idées pour le dîner : Céréale mon amour

| 0 Commentaires

 

Les céréales doivent leur nom a une déesse romaine : Cérès la déesse des champs. Rien que pour ça je les aime, et puis dans mon coin du Berry elles font tout le paysage, leur cycle de vie marque les saisons. Elles nous apportent tellement de bonnes choses, peuvent se transformer en pains, en galettes, en crêpes. Et elles se marient parfaitement avec les légumes, ce qui pour les neo-flexitariens que nous sommes en train de devenir est essentiel.
Alors cette semaine, je leur donne la place d’honneur dans les recettes !

 

 

Une salade de quinoa petits pois aux herbes, ça commence mal le quinoa n’est pas une céréale ! Oui je sais, mais bon on n’est pas biologiste, ça passe non ?
Bref, la base de cette salade est le quinoa, après on met du vert, beaucoup ! On ajoute des noisettes pour que ça croque et une sauce miel-huile d’olive-citron et c’est top !
Le quinoa, comme le riz, le boulgour et d’autres céréales, se congèle très bien. Ne pas hésiter à en faire beaucoup et à le congeler bien à plat pour s’en resservir plus tard, plus facilement.

 

Un risotto d’avoine au printemps, alors là c’est la découverte pour moi. J’ai adoré. Je cherchais une recette avec des flocons d’avoine mais salé et j’ai vu des porridges au légumes. J’ai tenté le mien avec des légumes du moment et c’est génial. D’abord c’est super bon et ensuite c’est super rapide. Je sens que je vais décliner cette recette à toutes les saisons.

 

 

Pour le sarrasin (qui comme le quinoa est une pseudo céréale, je précise pour les puristes), je n’ai pas cherché très loin : une complète ! Des vacances en Bretagne, c’est mon meilleur souvenir, alors dès que je peux c’est le dîner. Facile, rapide et chacun peut décliner suivant ses goûts.

 

Du poisson avec des asperges vertes, du boulgour et une sauce yaourt aneth. Très simple, parfait.
J’ai choisi du colin en filet, très rapide à cuire et qui n’est pas une espèce menacée. Enfin pas encore. Dire qu’il fallait me forcer à manger du poisson quand j’étais petite, et maintenant que j’aime ça il faut que je réduise ma consommation !

 

Un riz au lait comme dessert, délicieusement régressif.
La réalisation est un peu longue mais la cuisson n’a pas besoin de vous. Et comme il faut le laisser reposer au frigo, le mieux est de le préparer la veille.

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

 

Pour en savoir plus vous pouvez aller sur le site Passion Céréales qui est très documenté.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.