Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

4 idées pour le dîner : fermenté

| 0 Commentaires

Fermenté ? ça ne sonne pas terrible et pourtant ça mérite qu’on s’y intéresse de plus près.
Avant l’invention des techniques modernes de conservation, le frigo, la surgélation ou les conservateurs, nous en mangions régulièrement car les aliments étaient conservés grâce à la fermentation. Mais maintenant ces produits ont disparu de notre alimentation car on a privilégié ce qui va vite et qu’on a oublié leurs bienfaits.

Alors mettons en dans les recettes de la semaine. D’une part, parce que c’est excellent pour notre santé grâce aux probiotiques qu’ils contiennent et qui font la santé de notre flore intestinale. Et d’autres part, parce que c’est délicieux et qu’ils méritent qu’on les redécouvrent !

 

Tempeh teriyaki, on mélange un produit d’Indonésie avec une sauce japonaise et ça se passe très bien ! Le tempeh est un produit connue des végétariens car très riche en protéine (19%). Personnellement je trouve que ça n’a pas beaucoup de goût, un peu comme le tofu. Mais j’imagine que c’est parce que j’ai accès qu’à des produits manufacturés. Du coup en l’associant avec une sauce il devient un très bon support, vous permettant un apport protéiné bon et de qualité.
Le tempeh nous apporte des probiotiques en grande quantité et les oignons des prébiotiques.

 

Poulet aux citrons confits et sa semoule. Le citron confit produit bien connu d’Afrique du Nord est souvent utilisé dans les tajines. Ici, c’est une recette très rapide avec des blancs de poulet, bien pratique à faire les soirs de semaine.
Le citron confit nous apporte les probiotiques et la semoule les prébiotiques.

 

Sandwich coleslaw pastrami, lui nous emmène plutôt vers New York et ses gratte-ciel. Au départ je pensais que le fait de laisser mariné le coleslaw en faisait un plat fermenté, et bien non, je me suis trompée. On peut utiliser du chou et des carottes fermentés pour faire du coleslaw, sinon on ne peut compter que sur la sauce au yaourt pour les probiotiques.
Le yaourt nous apporte des probiotiques, le chou, les raisins secs et la pomme nous apportent des prébiotiques

 

Le Bibimbap est un plat traditionnel coréen très pratique car il n’a pas vraiment de recettes. L’important c’est d’avoir du riz, des légumes, de la viande, un œuf sur le plat et du kimchi. Le kimchi étant du chou fermenté épicé, c’est délicieux !
Nous vous proposons une version mais n’hésitez pas à faire la votre en utilisant ce que vous avez sous la main comme les petits restes de la semaine par exemple.
Le kimchi nous apporte le plain de probiotiques et les champignons shiitaké les prébiotiques.

 

Le lassi de mangue, sorte de milkshake indien mais beaucoup moins sucré. Il s’agit en effet de mixer du yaourt avec de la mangue et rien d’autre.
Le yaourt nous apporte des probiotiques et la mangue des prébiotiques, si on aime on peut ajouter des pistaches qui sont aussi riches en prébiotiques.

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

 

 


Anne-Sophie nous explique l’intérêt des probiotiques et des prébiotiques dans son article de lundi.


 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.