Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

23 février 2018
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : cinéma cinéma

À la fin de la semaine nous célébrerons doublement le cinéma avec les cérémonies des Césars et des Oscars. Le cinéma et la nourriture entretiennent une relation d’amour. Il y a les scènes mémorables comme la « crêpe au sucre » dans les « Bronzés font du ski » ou bien Julia Robert tombant amoureuse d’une pizza dans « mange, prie, aime » et puis des films entiers consacrés à la bouffe comme « Julie et Julia » ou « Les délices du palais ». D’ailleurs il y a même un « food film festival » tous les automnes à New York où je rêve d’aller.

Alors partons au cinéma !

 

Le plat le plus marquant de « bienvenue chez les ch »tis » c’est la fricadelle, mais comme ils le disent, la recette est secrete. Alors je vous propose la carbonade flamande. C’est un plat qui mijote, vous pouvez la préparer tranquillement le dimanche et finir sa cuisson le lundi avant le dîner. Traditionnellement elle est accompagnée par des frites, mais j’aime bien avec des pommes de terre écrasées tout simplement.

 

 

Dans le Grand Bleu, une des scènes mémorables est celle où Johana (jouée par Rosanna Arquette) doit manger 2 plats de pâtes pour qu’Enzo ne s’attire pas les foudres de sa mère.
Préparons des « pasta del mare » et régalons-nous.

 

 

Dans le film « The Lunchbox », on voit une femme essayer de reconquérir son mari grâce à ses gamelles du déjeuner si célèbres en Inde.
Je ne suis pas spécialiste de cuisine indienne mais un des plats que j’ai réussi à identifier est l’agneau pasanda. Ce n’est pas l’héroïne qui le cuisine mais le collègue. Je me suis inspirée de plusieurs recettes pour faire la mienne et le résultat est délicieux.

 

Un des films préférés dans ma famille est « Chef ». Un road movie dans un food truck cubain avec un père et son fils.
On y cuisine des sandwichs cubains à se damner pendant 2h, forcément après ça, on a qu’une seule envie : les dévorer !
La vraie recette est très longue mais elle vaut le coup et la version rapide que je vous propose est pas mal du tout, promis.

 

Pour le dessert une recette extrêmement simple : le milkshake de Mia Wallace. La recette est celle du milkshake vanille, qui est plus considéré comme une boisson qu’un dessert aux États-Unis. Si vous voulez vous pouvez lui ajouter de la chantilly et des amandes grillés 😉

 

 

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

21 février 2018
de Delphine
0 Commentaires

Soupes Repas !

« Soupes Repas ! » est le titre du nouveau livre d’Isabelle Guerre et il est top !

J’adore les soupes complètes qui permettent de faire un dîner équilibré, rapide et savoureux. Et dans ce livre il y a 40 recettes pour toutes les saisons. Des soupes de types potées avec des lentilles et des saucisses, des froides avec betteraves et pesto de coriandre, et beaucoup de soupes d’inspiration étrangère de l’Asie, du Maghreb ou de l’Amérique.

Les recettes sont présentées de manière à voir tout de suite ce dont on a besoin avec la marche à suivre sur la page de gauche, et une belle photo de la recette terminée sur la page de droite.
En début de livre le sommaire est visuel avec une vignette de la photo et le nom de la recette. À la fin du livre on trouve la liste de courses par recette. Il y a aussi un index par ingrédient et un petit tableau d’équivalences.
Bref, un livre avec de bonnes recettes avec un vrai côté pratique et un prix mini. Mon seul regret, il n’y a pas d’indication pour la saisonnalité des recettes. Il faut saisir toutes les occasions d’aider les gens à apprendre ou réapprendre qu’un légume a une saison où il est meilleur et moins cher.

La première recette que nous avons testée en famille est la « soupe mexicaine ». J’ai remplacé le poivron par du piment. J’ai réduit la cuisson et j’ai mixé directement dans la cocotte (je n’aime pas faire la vaisselle). Et c’était délicieux, bien hot pour un soir d’hiver glacial. Mes ados ont adoré, bref adoptée !

Référence du livre :
« Soupes Repas ! », d’Isabelle Guerre aux éditions Larousse.
Prix : 8,95 €

Vous pouvez acheter ce livre dans votre librairie préférée ou directement sur le site de Larousse ICI

 

16 février 2018
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : très tartes

 

Encore plus de monde en vacances cette semaine alors je continue à vous proposer des menus faciles et pour grandes tablées. Et puis parce que, j’avoue, parfois je manque d’inspiration pour trouver des thèmes. D’ailleurs si vous avez des idées, des envies, n’hésitez pas à me le dire.
Bref, une semaine très tartes !

 

Une tarte champignons fromage bacon, une tarte très riche pour bien vous rassasier après une bonne journée. Le mieux pour l’accompagner : une belle salade verte.

 

 

Une tarte aux poireaux, tout simplement. J’aime la déguster avec une belle tranche de jambon blanc et une salade d’endives.
Comme je trouve que les poireaux ont une petite odeur à la cuisson, humhum, je cuis une grosse quantité et ensuite la congèle par petits sacs. Ça me permet de gagner doublement du temps car quand j’en ai besoin pour une recette, comme cette tarte, je n’ai plus qu’à les sortir du congélateur le matin. Et aussi le n’aurai pas besoin de laver mes cheveux et mes vêtements 😉

 

Une tarte épinard et ricotta avec ses pignons de pin gourmands. Je préfère la réaliser dans un moule à bord haut pour plus de moelleux.
Comme elle contient de la ricotta je pense Italie et je l’accompagne avec une roquette huile d’olive-citron tout simplement.

 

Une flammekueche, la tarte alsacienne à la crème et fromage blanc pour son côté acidulé. On utilise une pâte à pain pour cette tarte mais la pâte à pizza fait très bien l’affaire.
Pour l’accompagner une salade de mâche toute douce ou une coleslaw.

 

 

 

Comme dessert, une tarte choco poire, une tarte toute simple et qui fait son petit effet.

 

 

 

Toutes ces tartes (à part peut-être la flammekueche) peuvent se préparer à l’avance pour manger le lendemain et se congèlent sans souci.

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

 

 

9 février 2018
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : à la montagne

Les vacances scolaires de février démarrent ce soir pour la 1ère zone. Alors nos menus prennent la direction de la montagne, avec des plats costauds pour se remettre d’une journée de ski !
Si, comme moi, le ski ce n’est pas votre truc, je vous conseille vivement de déjeuner léger pour ne pas exploser à la fin de la semaine 😉

 

On commence par une raclette, à tout seigneur tout honneur. Dès qu’on évoque la montagne on pense à la raclette.
N’hésitez pas à varier les fromages : du chèvre, de l’emmental, du morbier. Mais aussi les légumes : des choux-fleur, des brocoli, des navets, des potimarrons …
Voyez la raclette comme plein de minis gratins.
La salade d’endives est parfaite pour accompagner.

 

Une grande soupe : la minestrone en hiver. L’avantage de cette soupe c’est qu’elle utilise les légumes de saisons bien évidement et qu’elle n’a pas besoin de mixeur. On a pas toujours les ustensiles qu’il faut en location. Et puis c’est agréable de mâcher, ça rassasie mieux. Inutile de vous préciser que vous pouvez ajouter du fromage râpé dedans.

 

 

Une tartiflette aux gnocchi, c’est toujours des pommes de terre mais pas tout à fait.
Très rapide à préparer et vraiment gourmand. Accompagnez ce plat avec une belle salade de mâche par exemple.

 

Des cuisses de poulet sur un air sévillan. Ça peut paraitre bizarre un plat aux allures espagnoles pour les sports d’hiver mais le chorizo va bien nous réchauffer.
Vous allez dire encore des patates et vous n’aurez pas tort. D’un autre côté les stations de sports d’hiver ne sont pas réputées pour leurs légumes primeurs. Mais si vous voulez vous pouvez essayer de faire moitié-moitié choux de Bruxelles/pommes de terre.

 

Un gâteau renversé à l’ananas. Des fruits en bocaux pour un dessert gourmand.
Pour les plus frileux vous pouvez ajouter un peu de rhum (l’abus d’alcool, etc …) dans le sirop d’ananas.

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

4 février 2018
de Menu by Menu
0 Commentaires

du VERT l’hiver avec les choux frais

Avec Menu by Menu nous participons à eCommerCentre, une super association d’entrepreneur·e·s enrichissant·e·s et bienveillant·e·s. Nous y avons rencontré Éric Deloulay de la pépinière en ligne « Aromatiques » qui est un joyeux compère ! Avec lui, Dorothée a découvert la salade d’hiver (Delphine connaissait déjà bien sûr). Eric a une variété incroyable de Brassicacées (anciennement nommées Crucifères, des choux quoi :-).

Commençons par la fin : les recettes. Voici nos premières recettes réalisées avec les choux Kale et Mizuna d’Eric. La liste s’agrandira, si les limaces nous laissent quelques feuilles, avec des recettes de Moutarde de Chine Hakarachi, Moutarde rouge à feuilles découpées, Moutarde de Chine émeraude, Moutarde de Chine Mike Giant, Hon Tsai Tai, Tah Tsai, Komatsuma, Mizuna Kyoto, Mizuna pourpre, Mibuna, Chou Kale, Chou Kale pourpre, Chou Kale rouge de Russie, Kale de Chine, Cresson Alenois, et la très chère Roquette de Dorothée).

Salade-de-lentilles-et-mizuna

Salade-de-pommes-de-terre-et-kale

Salade-quinoa-grenade-avocat-kale

Courge-farcie

Et une recette de louvette, l’une des Planneuses de Menu by Menu Kale-pois-chiches-et-tomates-séchées

Pour terminer par le début : la plantation. Nous vous raconterons (au bon moment) comment les planter sur votre appui de fenêtre ou dans votre jardin, et comment les sauvegarder d’une invasion de limaces gourmandes pour profiter du vert tout l’hiver.

#aromatiques

2 février 2018
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : la cuisine rétro

Cette semaine nous faisons un retour en arrière vers une cuisine rétro. Celle de nos mères ou grands-mères, celle de quand on prenait le temps. Mais pas d’inquiétude les recettes de cette semaine vont être faciles et rapides comme j’essaye toujours de vous en proposer.

image : Anne Taintor

Un soufflé au fromage, que personne ne panique ! La seule réelle difficulté de ce plat est de réussir à mettre tout le monde à table quand on sort le soufflé du four.
Vous pourrez le servir avec une salade verte, c’est comme ça que je le préfère.

 

 

Des filets de truites aux amandes, un plat qui en jette franchement !
Les filets sont tout fins donc la cuisson est très rapide. Pour accompagner du riz fait très bien l’affaire mais une poêlée d’endives ou de choux aussi.

 

Une salade de chèvre chaud, l’entrée très à la mode quand je me suis mariée (qui devines la date ?). C’était simple et on avait l’impression de faire de la vraie cuisine. On avait raison d’ailleurs !
Ici la recette est toute simple mais n’hésitez pas à ajouter des carottes ou betteraves râpées.
Pour compléter le dîner pour les plus affamés : une soupe de légumes.

 

Pour finir la semaine, un vol au vent ! La version grand format de la bouchée à la reine. Ici nous l’avons fait dans sa plus simple expression : du blanc de poulet et des champignons. Si vraiment vous ne voulez pas étaler la pâte des « croûtes »  pour bouchée à la reine se trouvent dans le commerce. Mais franchement je vous le déconseille, la pâte feuilletée fraîche sera meilleure.
Pour votre organisation, vous pouvez préparer la garniture à l’avance (même la congeler) et faire cuire la pâte avant le repas pour la garnir au dernier moment.

 


Comme dessert des poires Belle Hélène. Vous choisirez de pocher vos poires ou d’utiliser des poires en conserve.
Historiquement ce dessert était composé uniquement de poires et de chocolat fondu. Je le préfère avec une boule de glace de vanille et il parait que certains mettent aussi de la chantilly mais chut. Je ne vous ai rien dit 😉

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI