Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

22 novembre 2017
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : avec les produits de décembre

Le mois de décembre pointe le bout du nez. On a envie de plus en plus de se réchauffer avec des gratins, des soupes et des plats mitonnés même les desserts on les préfère chauds.
Alors on regarde les produits de saison et les idées de recettes que l’on peut faire avec.

C’est le moment de manger les derniers fenouil, navet, navet boule d’or. Et d’accueillir les produits de saison et des idées de recettes qui vont avec :

Du côté des légumes : céleri rave, chou, chou de Bruxelles, cresson, crosne, endive, mâche, rutabaga, salsifi, topinambour.
C’est aussi leur saison car on peut les manger toute l’année en fonction des variétés : brocolis, carottes, choux-fleur, épinards, laitues, oignons, poireaux, roquettes.
Et comme elles se conservent longtemps on continue de cuisiner les courges.

Du côté des fruits : citron, clémentine, kakis, kiwi, mandarine, orange, pamplemousse, poire, pomme

 

 Du poisson et fenouil à l’italienne, un plat qui nous fait penser à l’été. Merci les conserves qui nous permettent de déguster les tomates longtemps après leur saison !
Comme le fenouil est bientôt hors saison justement, c’est le moment de le manger.
Pour votre organisation vous pouvez faire cuire le fenouil à l’avance. Et si vous utilisez du poisson congelé pensez à le sortir le matin et à le faire décongeler au frigo.

 

Un velouté de céleri, une soupe toute simple avec un seul légume. Mais si vous voulez adoucir le goût du céleri vous pouvez y ajouter 1 ou 2 pommes de terre.
Je l’accompagne avec des petits cubes de cantal et des noisettes grillées, un fruit en dessert et voilà le dîner tout simplement.
Pour votre organisation vous pouvez préparer cette soupe la veille et aussi la faire en plus grande quantité pour la congeler.

 

Un gratin de chou-fleur accompagné par une belle tranche de jambon blanc pour un dîner tout doux et un peu régressif .
Pour votre organisation vous pouvez préparer ce plat à l’avance et le faire gratiner au moment du dîner. Et puis n’hésitez pas à faire votre béchamel vous même, ce n’est pas compliqué et votre gratin n’en sera que meilleur (la recette de la béchamel ICI)

 

Une pintade aux légumes, en l’occurence les légumes sont des oignons, des épinards et des navets. La pintade est une viande à laquelle on ne pense pas forcément mais pourtant c’est bon, aussi facile à cuisiner qu’un poulet et peu grasse.
Ce plat est un peu long à cuire mais ça se passe tout seul dans le four donc pendant ce temps vous pouvez faire plein d’autres choses 😉

 

Un clafoutis aux poires que je vous conseille tiède avec une cuillère de crème fraiche épaisse, on est gourmande ou on ne l’est pas.
C’est une recette très facile à faire alors n’hésitez pas à faire participer les enfants. La transmission ça a tout bon !

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

 

La photo vient du Prieuré Notre Dame d’Orsan un jardin remarquable de notre région. Il se visite du 15 avril au 30 septembre, et sur réservation, pour les groupes, toute l’année.

 

17 novembre 2017
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : anti-gaspi

Du 18 au 26 novembre c’est la Semaine Européenne de Réductions des Déchets, en France nous produisons 354 kg de déchets ménagers par habitant et par an. C’est beaucoup n’est ce pas ?
Alors nous vous proposons des idées spéciales anti-gaspi pour moins jeter !

Illustration de Bernard Pras, artiste français qui réalise ses œuvres à partir de déchets

 

Nos idées pour la semaine sont surtout des idées de types de recettes qui permettent de recycler des plats, d’utiliser des restes ou des ingrédients qui auraient été un peu oubliés et qui aurait perdu leur fraîcheur.

La soupe, idéale pour utiliser les légumes du fond du frigo. On peut mélanger un peu près tout et même y mettre des fruits. Ce qu’il vous faut c’est des légumes et un mixeur, avec un bout de fromage, le dîner est fait !

Nous vous proposons le velouté de fanes de radis à la cameline et toasts caprins pour plusieurs raisons. Elle colle parfaitement au thème puisqu’elle utilise les fanes des radis donc pas de déchets, elle est accompagnée par des toasts au fromage de chèvre et puis elle fait partie d’un recueil que nos amis berrichons de l’huilerie Vigean viennent de publier et qui regroupe plein de bonnes recettes avec leurs huiles  « Trésor d’huiles ».

 

Les tourtes, quiches et autres tartes salées, comme le fameux fourzitou de Madame Lepic sont parfaits pour réutiliser les restes. Ils acceptent vraiment tout, les viandes comme les légumes pour peu qu’on y mette un peu de liant comme des œufs, de la crème, du fromage.

La tourte de poulet permet d’utiliser les restes d’un poulet rôti et de les transformer dans un nouveau plat tout beau. La tourte sera parfaite accompagnée par une belle salade verte !

 

Quand il reste des céréales ou des pâtes , les poêlées ou les woks sont très pratiques. On y ajoute ce qu’on a sous la main comme une boite de maïs, des dés de jambon, des œufs et des légumes coupés finement pour une cuisson rapide.

La poêlée de porc et riz aux légumes, est un exemple parfait. Dans cette recette il y a des oignons,  des carottes et des choux mais vous pouvez ajouter ce qui vous tombent sous la main comme un reste de courge, des poireaux ou des haricots rouges.
Pour votre organisation vous pouvez faire mariner la viande et cuire le riz dès la veille.

 

Le pain perdu, bien connu dans sa version sucrée, existe aussi en version salé et du coup vous n’êtes plus perdu·e ! Toutes les fantaisies s’y prêtent le pain dur devient une base.
Ici c’est un pain perdu chèvre épinard bacon, oui, nous sommes berrichonnes et adorons le fromage de chèvre. Mais c’est parce que c’est bon ! L’emmental, le cantal, le cheddar vont très bien aussi dans cette recette et bien entendu des épinards frais iront parfaitement et sans pré-cuisson.
Et comme pour les autres plats de cette semaine vous pouvez changer les ingrédients selon vos besoins.

 

Dans les desserts, les aliments qui se périment, se sont les fruits. C’est vrai on a rarement le problème d’une tablette de chocolat oubliée 😉
Pour les fruits l’idée la plus simple est de les transformer en compote, confiture ou en smoothie tout simplement. Après il y a aussi les clafoutis et les cakes.
Nous vous proposons les toutes simples Bananes chocolat noisette au four. Il suffit d’ouvrir les bananes en les laissant dans leur peau et d’y insérer du chocolat (je vous disais qu’il n’était jamais oublié) et des noisettes. Après si vous avez de la glace à la vanille qu’il faut finir, pourquoi pas en poser une boule avec.

 

Toute la semaine nous mettrons sur notre page Facebook, nos petits trucs anti-gaspi et vous pouvez aussi les retrouver dans notre rubrique sur le blog ICI
Et pour plus d’idées il y a nos recettes « avec les restes » à retrouver sur notre site ICI

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

 

10 novembre 2017
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : anti diabète

Le 14 novembre est la Journée Mondiale du Diabète. Le diabète est une maladie chronique qui touche de plus en plus de monde, et de plus en plus jeune. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le nombre d’adultes diabétiques a augmenté de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014 et l’épidémie est encore plus rapide chez l’enfant.
D’après ce que j’ai compris, il y a 3 types de diabètes : les diabètes de type 1 et 2 ont des facteurs héréditaires. Le type 1 se déclare brutalement et est donc facile à diagnostiquer.  Le type 2 représente 90% des cas, il peut rester lattant pendant de longues années, et se déclarer très brutalement et soudainement. Or, il existe un dépistage simple qui permet d’anticiper et de réduire les conséquences. Le 3ème type est le diabète gestationnel qui touche certaines femmes enceintes, il est systématiquement dépisté.
Je ne suis pas diabétique ni encore moins docteur mais j’ai fait quelques recherches. La base, bien sur, est d’avoir une alimentation saine en excluant la nourriture industrielle, les charcuteries, les fritures, les sauces (a fortiori industrielles). On ne le sait pas assez mais la nourriture industrielle contient énormément de sucre. Le sucre est un conservateur, il permet de faire des économies (dans une sauce tomate, on met des tomates de mauvaises qualités et on ajoute du sucre pour masquer le fait qu’elles ne soient pas mûres par exemple) et pour couronner le tout le sucre est addictif donc on devient accro au produit.
En plus d’une alimentation saine (et sans abuser d’alcool) il faut éviter le tabac et le stress, et avoir une activité physique.

Il faut essayer d’avoir à chaque repas des aliments des 6 catégories indispensables : de l’eau, des produits céréaliers (de préférence complets), des fruits et des légumes, des produits laitiers (fromage ou yaourt nature, et pas les « desserts lactés » industriels), des protéines et un peu de matières grasses. Allez on essaye :

Une soupe de courge et pasta, c’est une soupe bien copieuse qui accompagnée par un morceau de fromage peut très bien faire un dîner complet. Vous choisirez des pâtes complètes bien sur.
Pour renforcer la dose d’antioxydants déjà apporée par la courge, choisissez du curcuma comme épice.

 

Du poisson cajun aux haricots rouges, un plat très protéiné et très rapide à faire. Il apporte plein de vitamines avec le citron vert.
Choisissez bien des tomates en pulpe nature sans aucun adjuvant (le sucre se cache partout ne l’oubliez pas 😉 )
Pour votre organisation si vous utilisez du poisson congelé, pensez à la mettre dès le matin à décongeler dans le frigo.

 

Un riz parfumé et œufs, dans la recette ce n’est pas le cas mais le mieux est d’utiliser du riz complet. Il est vrai que quand on n’est pas habitué le riz complet a un goût très différent. Mais dans cette recette comme il est mélangé aux légumes et aux épices, son goût se fait beaucoup plus discret. Une bonne façon de commencer à l’apprécier en somme.
Pour votre organisation vous pouvez préparer le riz à l’avance et le faire réchauffer au moment du dîner en préparant les œufs au plat.

Du cresson poulet boulgour et potimarron : un mélange qui fonctionne parfaitement. Le cresson est un légume très bénéfique et en plus ici il est consommé cru.
S’il vous en reste vous pouvez transformer ce plat en salade en ajoutant un avocat, des graines de grenade et une sauce au yaourt.

 

Une mousse au chocolat, pour une semaine anti-diabète ?!  oui je sais ça fait bizarre mais dans cette recette il n’y a que des œufs et du chocolat noir. Son index glucidique est donc très bon !
Bien sûr si on veut être très sérieux, une salade de fruits frais sera mieux, mais à cette saison il faut reconnaître que des fruits ce n’est pas le plus sympa.

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI

 

Pour m’aider à comprendre le diabète, comment l’éviter ou vivre avec, je me suis aidée du livre « L’Assiette anti-diabète » d’Alexandra Retion et Jean-François Rousseau

 

 

 

 

 

 

3 novembre 2017
de Delphine
0 Commentaires

4 idées pour le dîner : au bistrot !

Cette semaine je vous invite au bistrot ! Enfin quand je dis invite, j’exagère un peu car c’est vous qui allez faire la cuisine. Les bistrots il n’y en a plus tant que ça et au déjeuner on a plus le temps d’y aller alors pourquoi pas le faire venir à la maison ? Vous allez voir c’est pas bien compliqué.

Une salade de lentilles œufs pochés et lardons , quand les lentilles sont encore tièdes et qu’on perce le jaune d’œuf, oulala. N’oubliez pas un bon pain pour saucer !
Pour votre organisation vous pouvez faire cuire les lentilles à l’avance et les mélanger à la sauce. En revanche les lardons et les œufs seront meilleurs faits au dernier moment.

 

 Des harengs pommes à l’huile, alors il faut le faire la veille mais la préparation dure 10 minutes maximum. Ne vous trompez pas prenez des harengs fumés qui n’ont pas besoin d’un long dessalage.

 

Une soupe à l’oignon avec sa tartine gratinée, plat traditionnel des petits matins après de grosses fêtes. Il parait que c’est parce qu’elle masquait l’odeur de l’alcool.
Pour votre organisation faire cuire les oignons à l’avance et reprenez la recette au moment de verser le bouillon.

 

 Une bavette aux échalotes avec des frites et même ceux qui non pas de friteuse vont pouvoir en faire au four, vous verrez c’est pas mal du tout.
Pour la viande surtout pensez à la sortir du frigo au moins 30 minutes avant pour qu’elle soit à température ambiante au moment de la cuisson.

 

 Des îles flottantes inratables ! Depuis que j’ai découvert la méthode qui consiste à mettre le lait dès le début avec les œufs et plus de le verser bouillant dessus, je ne rate plus aucune de mes crèmes anglaises !

 

 

 

Pour utiliser le planning et ajuster le nombre de mangeurs, cliquez  ICI