Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

16 avril 2017
de Menu by Menu
0 Commentaires

à chacun son PÂTÉ de PÂQUES

Qui aurait imaginé engendrer tant de réactions autour du Pâté de Pâques ? Lorsque je suis filmée cuisinant le Pâté de Pâques à l’occasion de la Semaine du Goût 2016 pour le 13H de Jean-Pierre Pernault sur TF1, je partage « ma » modeste recette pour que Levroux et notre Région soient mises en avant, pour répondre à une demande, et pour rigoler. Pas plus, d’autant que je ne pouvais pas parler de Menu by Menu. Le jour de la diffusion, de nombreuses personnes à Levroux et ailleurs dans le Berry ont réagi et raconté « leur » recette. Avec un peu de trémolos et parfois quelques critiques dans la voix ; attention on ne touche pas comme ça aux plats traditionnels, héhéhé !

Profitant de cette occasion, mon amie Caroline et moi, les porte-drapeaux de Levroux-son-Fromage-de-Chèvre-et-son-Pâté-de-Pâques, lancions le projet d’un recueil du Pâté de Pâques dans notre Canton de Levroux. Un recueil qui rappellerait l’histoire du Pâté (et, à travers lui, du Berry), dans lequel on trouverait les recettes de Levroux, du Berry et des autres Régions, avec de jolies photos de chaque Cuisinier et Cuisinière posant avec son oeuvre gastronomique 🙂

Depuis, j’ai de nouveau été sollicitée. Par France 3 qui devrait diffuser lundi prochain, dans Météo à la Carte un nouveau reportage sur « mon » Pâté de Pâques. Pour anticiper les commentaires et pour servir notre idée de recueil, nous avons orienté les discussions filmées pendant le déjeuner sur : LES Pâtés de Pâques, toutes ces différences qui font sa richesse et son intimité avec nous.

 

 
Voici les premières recettes mises en ligne : clic-clic. Je vous invite à aller enregistrer la vôtre sur Menu by Menu, en mettant bien « Pâté de Pâques » dans le titre de votre recette, car le travail sur le recueil a commencé et j’ai la joie et l’honneur de de vous annoncer que je le ferai avec Agathe de Histoire(s) de Charrues et d’Assiettes

« Dans la région du Berry on ne met jamais d’alcool dans le Pâté de Pâques. Du gâchis ». « Je n’ai jamais vu d’échalote dans le Pâté ». « Ma tante ne le fait pas du tout comme ça ». « Moi je mets du foie gras… ». A Argy pendant la Fête du Coing à l’automne, on y trouve bien sûr : du coing. Alors, autant de pâtés que de berrichons  

 

 

 

Dorothée